Fellation

image_3950

La psyché humaine est composée de deux principales parties : le conscient et l’inconscient. L’inconscient est une zone de notre esprit où nous stockons tout ce que nous avons vécu depuis notre naissance, tous nos souvenirs oubliés. Ces souvenirs sont stockés sous forme d’images, comme des photos. Chaque rêve est un ensemble d’images de souvenirs, ces souvenirs font écho avec une situation que nous vivons dans notre vie actuelle. Nos rêves sont des aides pour prendre conscience de certains de nos comportements et de nos réactions, que nous reproduisons en boucle depuis l’enfance. Les rêves sont donc un bon outil pour apprendre à s’analyser et à évoluer, ils révèlent également nos peurs et nos désirs inconscients. Je précise que les désirs inconscients n’ont rien à voir avec les envies conscientes. L’inconscient et le conscient ne sont pas forcément reliés dans notre esprit, ils ne communiquent pas, ce sont comme deux personnes différentes qui veulent des choses différentes. Analyser ses rêves permet de rétablir le dialogue entre ces deux parties et de prendre en compte notre inconscient, de reconnaître et accepter cette partie de notre personnalité.

N’oublie pas que chaque symbole est propre à chacun, tu dois d’abord te demander ce que ce symbole représente pour toi, si tu as vécu des évènements, des discussions ou des réflexions en rapport avec cette image ces derniers temps, ou par le passé.

Le sexe masculin en rêve représente une énergie qu’on nomme dans la psychologie « le phallus ». Le phallus est la représentation des qualités et des défauts qui sont rattachés à l’homme, comme l’autorité, l’action, le pouvoir, la justice, la protection, l’agressivité, etc.

Rêver de faire une fellation peut représenter un désir d’avoir accès à ces aspects, que tu sois un homme ou une femme. Ce peut être également l’absence ou le silence de ton père, d’un repère masculin, qui a créé un vide en toi et un déséquilibre entre ta partie masculine et féminine. Ce peut être également le fait que tu aies trouvé un modèle positif masculin, que tu te sois reconnecté avec ton père, ou un oncle, un ami ou même ton partenaire. Mais cet homme que tu touches dans le rêve est en réalité une partie de toi que tu es capable de développer, c’est ta capacité à te protéger toi-même, à te poser des limites, à t’élever et te maîtriser. Le geste de la fellation signifie que tu admires tes propres qualités ou celles de ton modèle masculin, c’est un élan affectif amoureux. Comme c’est en rapport avec le désir, c’est également le symbole du désir d’assimiler, d’absorber les qualités de cet homme.

Si tu rêves qu’on t’impose une fellation, ça traduit une peur d’être obligée de te soumettre à l’homme, à l’autorité, tu as peut-être eu un père trop autoritaire, sévère qui cherchait à t’imposer ses décisions trop violemment, ce viol mental peut être symbolisé par ce viol physique en rêve. Le sexe qui entre de force dans ta bouche peut faire référence à l’action de te faire taire, c’est là encore un parent qui ne t’a pas laissé t’exprimer librement étant plus jeune, ce qui a développé une certaine honte de dire ce que tu penses ou de contredire les personnes qui ont de l’autorité sur toi aujourd’hui.

Si ce rêve apparaît, demande-toi alors ce qu’il s’est passé ces derniers jours, y a-t-il une personne en particulier qui t’impose sa loi, qui te domine ? Te sens-tu contrainte de te taire ? Ou au contraire, te forces-tu à faire plaisir aux autres ? Ce peut être sexuel ou simplement relationnel.

Le lieu, les personnages, les objets, les couleurs, les chiffres, qui sont présents dans le rêve, peuvent t’apporter plus d’informations, rapporte-toi à leur symbolisme. N’oublie pas que chaque personne et chaque animal représente une partie de nous, une facette de notre personnalité. Ses particularités ou ses actions nous font miroir sur ce que nous sommes ou sur ce que nous faisons en ce moment.

 

Si tu as une question, ou si tu ne trouves pas le symbole de ton rêve, n’hésite pas à laisser un commentaire.

Source : Dictionnaire des symboles, Tristan Moir. Dictionnaire des symboles, Jean Chevalier et Alain Gheerbrant.

This entry was posted in . Bookmark the permalink.

Laisser un commentaire