Exercice de communication pour les relations amicales et familiales

famille_jassurmalinEXERCICE DE COMMUNICATION POUR LES RELATIONS AMICALES OU FAMILIALES

Ce questionnaire est à faire une fois par mois, par semaine ou par jour. C’est une aide pour apprendre à communiquer sainement et faire avancer vos relations, familiales ou amicales. Il est préférable de le faire à deux, avec un proche.

Prenez une feuille et un stylo et répondez séparément à ces questions sans vous concerter. À la fin du questionnaire, mettez vos réponses en commun.

Ne vous contentez pas de répondre par oui ou par non, notez un exemple ou une anecdote.

  • Avez-vous manqué d’attention de la part de cette personne ?

  • Avez-vous manqué de paroles valorisantes ? (encouragements, compliments, remerciements…)

  • Avez-vous manqué de moments de qualité ? (moments d’échange et de complicité, activités partagées, conversations enrichissantes…)

  • Avez-vous manqué de soutien de la part de votre proche ? (services rendus, tâches ménagères, aides…)

  • Avez-vous manqué de tendresse ?

  • Vous êtes-vous senti abandonné ?

  • Vous êtes-vous senti rejeté ?

  • Vous êtes-vous senti humilié ?

  • Vous êtes-vous senti trahi ?

  • Avez-vous eu la sensation que cette personne était injuste envers vous ?

  • Avez-vous ressenti de la tristesse ? De la colère ? De la déception ?

  • Y a t-il des choses que vous appréhendez ? Avez-vous des peurs et des angoisses ?

  • Avez-vous fait des reproches, critiques, insultes à cette personne ?

  • Avez-vous reçu des reproches, des critiques, des insultes de la part de sa part ?

  • Avez-vous eu des disputes et des conflits ? Avez-vous la sensation que ces conflits sont résolus ? Est-ce que chaque personne a reconnu ses conflits ses tords et a présenté des excuses ?

Maintenant, faîtes la liste des reproches que vous auriez à adresser à votre proche, ceux que vous avez fait ou ceux que vous n’avez pas osé verbaliser.

Reprenez chaque point et demandez-vous si vous pouvez vous reprocher ces choses à vous-même, c’est ce qu’on appelle « la théorie du miroir », chaque personne nous renvoie souvent notre propre image, pour que nous puissions prendre conscience de certains aspects négatifs de notre personnalité.

 Exemple : j’aimerais qu’on fasse cette activité ensemble. J’aimerais que tu me dises ces choses plus souvent. Etc.

S’il y a des choses pour lesquelles vous culpabilisez, notez-les, expliquez-vous et demandez pardon.

Échangez vos idées avec cette personne, n’ayez pas peur d’exprimer vos ressentis, vos émotions ( peur, tristesse, déception, colère ) et de communiquer vos envies et vos désirs. La sincérité et la clarté sont la base de la communication et d’une relation réussie. Essayez de vous mettre à la place l’un de l’autre, soyez à l’écoute, soyez compréhensif et compatissant envers elle. Les critiques et les reproches sont destructeurs lorsqu’ils sont faits durant les disputes, mais ils peuvent devenir un moteur pour toute relation si chacun accepte de reconnaître ses erreurs et de se remettre en question.

Ensemble, tentez de trouver des solutions à vos problèmes, présentez vos excuses, pardonnez et avancez.

⑤ Pour rester sur une note positive, faîtes la liste des choses positives que vous avez vécu, les moments agréables partagés, les progrès que vous avez fait, les qualités de l’autre, remerciez pour tout ce positif.

Juliette Vinay & Nicolas Degrain

120805arbre

Découvrez comment les traits de caractère se transmettent de génération en génération.

ecriture-de-nouvelles-1122

Si vous avez du mal à communiquer, apprenez à vous délester grâce à l’écriture.

les outils

Des tests, des exercices et des méthodes pour vous aider à vous sentir mieux.

Laisser un commentaire