L’égo guerrier, bourreau ou superstar

Sans titre-1

Les critiques, les reproches, les conflits, les disputes, la rancune, la tristesse, etc. dans votre vie sentimentale, professionnelle ou familiale, l’impression que la vie est injuste envers vous et que vous devez gérer trop de problèmes en règle générale, sont des signes que votre égo a pris le dessus sur la conscience. La conscience pourrait être représentée par la voix de l’ange posé sur notre épaule, et l’égo, la voix du petit diable.

Si on regarde la définition du mot égo, nous apprenons qu’il signifie « moi » ou « je ». L’égo est considéré comme une partie de notre personnalité, un mécanisme psychologique qui empêche d’évoluer. Pour beaucoup de courants spirituels, l’égo est la manière erronée, fausse, de la vision que l’on a de nous-même. L’esprit humain est composé de quatre parties, l’égo, le mental, l’inconscient et la conscience. 

1- L’égo guerrier

L’égo est un mécanisme psychologique mis en place depuis l’enfance, il fait partie intégrante de notre personnalité. Si l’esprit humain le crée, c’est pour une fonction bien précise, se protéger des blessures affectives

L’inconscient est une autre partie de la psyché humaine, on l’appelle également l’enfant intérieur. Imaginez que ce petit enfant est dans un champs, quelqu’un l’attaque et lui jette une pierre. L’enfant prend cette pierre et la place devant lui pour se cacher. Une deuxième personne arrive et lui en jette une autre. Même réaction, il pose la deuxième pierre sur la première et chaque fois que quelqu’un l’attaque, il se construit une petite forteresse au fil des mois et des années. Vingt ans plus tard, cette forteresse est un splendide château avec pont-levis. Il a même engagé un garde du corps, chargé de défendre le royaume en cas d’attaque. Ce garde, c’est notre égo, la forteresse représente le mécanisme psychologique qui se crée et se construit en grandissant. L’enfant, l’inconscient, est resté enfermé à l’intérieur, l’égo est posté par contre à l’extérieur, c’est donc lui qui est visible, c’est cette partie de nous que les autres perçoivent. Voilà pourquoi l’égo est en fait une représentation fausse qu’on se fait de soi-même.  

chevalier-avec-cape-contes-et-legendes-chevaliers-colorie-par-mplb-62142                                                                                                                 

Pour parfaire à son rôle de protecteur de l’inconscient, comme tout bon soldat, il va développer deux tactiques : l’attaque et la retraite.

Dans le premier cas, imaginez dans le rôle de l’égo une brute sanguinaire, un héros de guerre qui a survécu à toutes les batailles. Il pèse 150 kilos de muscles, il est revêtu d’une armure qui en pèse 60, il a des cicatrices de partout dont une qui lui dessine une fente à la place de l’oeil droit et il lui manque toutes ses dents

Dans le deuxième cas, l’égo est une porte blindée qui se ferme quand l’enfant intérieur se sent agressé. Certaines personnes font du mal avec leur silence ou leur éloignement. Ils livrent difficilement leurs émotions et tournent le dos aux conflits. Si leur égo devient puissant, ils sont même persuadés que les attaques des autres ne leur font plus rien et qu’il s’en foutent carrément. Dans ce cas, l’égo peut être un handicap qui empêche de dire ce qu’on pense. 

2- L’égo Superstar

L’égo se développe suite à nos blessures d’enfant, un manque de compliments peut être également responsable de la formation de l’égo. Des moqueries, des reproches, des réflexions ou des critiques de notre entourage lorsqu’on est enfant poussent notre égo a créé une personnalité narcissique, pour compenser les manques. J’appelle ce phénomène, l’égo superstar !

L’ égo, pour compenser son manque de confiance, utilise une technique : se placer au-dessus des autres. Beaucoup agissent comme ça, ils se sentent obligés de regonfler leur image personnelle : «  moi j’ai réussi à faire ceci ou cela », « moi, contrairement à lui, je m’en sors plutôt pas mal », « moi je ne pourrais jamais réagir comme il a fait ». Dans ces cas-là, l’égo enfile ses lunettes de soleil Gucci, ses plus belles parures de bijoux en or blingbling, monte dans sa limousine, snobe les autres et pense être mieux que tout le monde, une vraie superstar!

L’égo passe beaucoup de temps à défendre notre point de vue et à prouver qu’on a raison. Les phrases «  moi je pense que.. », « je suis sûre d’avoir raison sur ce point », « je le sais, j’ai quand même de la culture et de l’expérience.. » montrent que l égo vient de prendre le dessus et tente de se placer en position de supériorité. En plus, il déteste qu’on le critique et avoir tord.

titi-cool-lunettes-soleil-chaud

Il existe deux degrés : la personne qui refuse d’admettre qu’elle a tord ou qu’elle a commis une erreur, et la personne qui manipuler son entourage en leur faisant croire qu’elle est parfaite et qu’elle est la victime du comportement des autres. Il y a les complexés narcissiques et les pervers narcissiques.

3- L’égo bourreau

L’image qu’on a de soi-même s’est construite à base de ce que les gens qui nous entouraient nous ont dit, lors d’un stade de l’évolution enfantine qui s’appelle « le complexe de narcisse », et qui survient entre l’âge de 7 et 12 ans. Dans cette période, l’enfant construit l’image qu’il aura de lui-même plus tard. Si l’enfant reçoit des critiques, des moqueries ou de l’indifférence, il sera très critique envers lui-même et très dur.

bourreau

Le bourreau, c’est cette voix qui passe dans notre tête quand on a fait quelque chose de mal et qu’on s’auto-critique, qu’on se dit « je n’y arriverai jamais, je suis nul », « j’ai merdé, j’aurais pas dû faire si ou ça », « je suis méchant », « j’ai une sale tête aujourd’hui », « je déteste mon corps »… Tout cet auto-jugement est dû à l’égo, déguisé en bourreau, cagoule noire et hache à la main

Le plus simple est de commencer par reconnaître cette partie de nous et d’observer à quel moment il agit dans notre journée. Considérez votre égo comme un vieil ami de longue date, votre garde du corps fatigué de toutes ces multiples batailles, votre fidèle animal de compagnie aux dents usées à force de mordre les mollets de vos agresseurs. Le but c’est que votre égo prenne un billet pour Hawaï en première classe, et aille passer des vacances sur une plage de sable fin doré, un mojito à la main. Repos soldat ! Car vous, vous avez envie d’une une vie harmonieuse, d’être ouvert aux autres, de partager et d’être heureux. 

Juliette Vinay

égo débile

Pour aller plus loin

Sans titre-1

L’égo, le mental, l’inconscient et la conscience, comment ça marche ?

18565670-personnage-de-dessin-anime-orange-avec-liste-verte-et-stylo-bille

Test : Est-ce que c’est ton égo qui dirige dans ta tête ?

salakiri

Petite exercice pour comprendre son égo.

623136__little-red-devil_p

Les caractéristiques de l’égo.

les bases de la psychologie

La psycho pour les nuls.

chut-love-je-reve-132041288145

Apprendre à décrypter vos rêves.

maladie mentale

Les maladies mentales.

emotions

Colère, angoisse, stress…Comment ça fonctionne ?

Laisser un commentaire