La méthode des 5 dimensions

5

LA MÉTHODE DES 5 DIMENSIONS

L’être humain est un tout entre 5 dimensions, le physique, l’esprit, les émotions, le champs magnétique que dégage son corps, et son âme. Longtemps, toutes ces dimensions ont été séparées et traitées séparément. Serait-il venu de temps de les réunir ?

  • En occident, nous avons nié l’existence d’un lien entre l’esprit et le corps, aujourd’hui encore, beaucoup n’acceptent pas que notre mental puisse avoir un impact sur notre santé. Pourtant, les scientifiques sont formels : il existe bel et bien un lien entre ces deux dimensions. De nombreuses études ont été réalisées, grâce à l’IRM et à la médecine psychosomatique, à travers le monde avec pour conclusion que des causes neurologiques et psychologiques étaient responsables des douleurs physiques, et que le pouvoir de l’esprit pouvait donc guérir et améliorer les fonctions physiques. Ce qui était déjà une évidence dans beaucoup de courants de pensées spirituels et philosophiques millénaires, a maintenant été prouvé par la science.

 

  • Quant à l’existence d’ondes magnétiques, donc d’énergie, là aussi, les scientifiques sont formels : le corps humain est constitué de cellules, qui, regroupées ensembles forment des organes, le système sanguin et lymphatique, le système musculaire, le système nerveux, le système glandulaire et le système osseux. 
Ces différents systèmes utilisent ou produisent de l’énergie électrique (ex. les nerfs et le cerveau, les muscles et le coeur, le sang, la peau). Ces énergies circulent donc via les veines et les nerfs du corps humain, mais également via des circuits que l’on appelle en acupuncture, les méridiens. L’acupuncture est une des branches de la médecine chinoise basée sur l’implantation et la manipulation d’aiguilles à différents endroits du corps, pour guérir. Tous ces points d’acupuncture sont regroupés en ensembles appelés les méridiens. Invisibles à l’oeil nu, les méridiens reliraient entre eux certaines zones du corps, comme le poumon et le bras droit, le foie et la jambe gauche, etc. Longtemps contestée, l’existence des méridiens a toutefois été prouvée par les scientifiques allemands Schlebusch et Maric-Oehler en 2005. Ils ont appliqué une source de chaleur sur les points d’acupuncture et ont vérifié qu’effectivement la chaleur se diffuse à travers le corps via des lignes qui correspondraient aux méridiens, et ne correspondent pas aux lignes nerveuses ou veineuses.

 

  • Quant à l’existence de l’âme, cela relève plus du domaine de la foi et de la croyance mais beaucoup de scientifiques se donnent tout de même la peine de faire des recherches sur le sujet. En 1907, le docteur américain Duncan MacDougall émet la théorie que le corps de l’homme, au moment de la mort, perd 21 grammes. Ces 21 grammes seraient, mais ce n’est qu’une théorie non prouvée, le poids de l’âme qui se soulève de son enveloppe charnelle. Néanmoins, des millions de personnes à travers le monde ont vécu des EMI ( expérience de mort imminente ), qui survient lors d’un arrêt des fonctions du corps, le patient est ensuite réanimé. D’après l’association internationale d’étude pour les EMI, elle serait définie par une expérience lucide de la conscience du corps et se produisant au moment d’une mort réelle dans une situation médicale. Les témoignages des gens ayant vécu une EMI sont tous semblables, ils parlent d’avoir vu leur propre corps vu d’en haut, d’avoir évolué dans un monde parallèle et spirituel. De nombreux scientifiques étudient ce phénomène depuis des dizaines d’années, une quantité d’ouvrages très sérieux et d’articles ont été rédigés à ce sujet. Le docteur américain Raymond Moody a réalisé de nombreuses recherches, il a écrit trois livres à ce sujet qui relatent les témoignages de ce type d’expériences. Il a également dressé des points communs parmi ces témoignages, comme la vue d’une lumière qui se répand dans la pièce lors de la EMI, les changements radicaux dans la conduite et les comportements de ces personnes une fois guéris. Le docteur Pim Van Lommel ou encore le docteur Melvin Morse ont également relaté les mêmes faits, vous pouvez lire leurs compte-rendus pour ceux qui souhaitent aller plus loin. D’après la science, aucune hallucination, aucune folie, aucun rêve ou aucune réaction chimique dans le cerveau ne serait tenu pour responsable. Le cas de Pamela Raynolds est un des plus marquants : c’était une chanteuse américaine dans les années 80 qui a été opérée pour un anévrisme en 1991. Durant l’opération, elle a fait ce qu’on appelle une mort clinique, les fonctions de son cerveau n’était plus irriguées par le sang. Une fois réveillée après l’opération, elle a raconté avec des détails surprenants le déroulement de sa propre opération, confirmées par le personnel médical présent durant l’intervention.

Conclusion de ces études : l’homme possède un corps mais l’homme n’est pas que son corps.

  • Les scientifiques ont également prouvé l’existence du lien entre les émotions, leur fonctionnement neurologique et leur impact sur le corps. En témoigne par exemple la thèse du médecin Jean-Louis Pujol soutenue en 2012, qui après avoir étudié le passé de patients souffrant d’un cancer des poumons, en conclue qu’un événement traumatisant ayant créé une angoisse et une dissociation entre deux parties de la psyché humaine, le conscient et l’inconscient, serait la cause psychologique du cancer. Cette rupture entre le conscient et l’inconscient formerait un blocage au niveau de la communication et empêcherait la libération de cette émotion, l’angoisse. Cette angoisse s’accompagnerait d’un sentiment de culpabilité conscient ou inconscient, et d’une maladie mentale appelée névrose. Thèse qui rejoint la médecine psychosomatique qui prouve que les maladies sont créées par le fait de ne pas exprimer ses sentiments et ses émotions. Les chercheurs expliquent que ne pas prendre en compte la dimension émotionnelle et le fonctionnement psychologique d’un patient serait une erreur. Lorsqu’un être humain est soumis à un stress ou une émotion très forte, son cerveau produit des hormones, comme le cortisol, entre autres. Le cerveau est directement relié au système immunitaire du corps, et les hormones communiquent avec le reste du corps via les nerfs. Le Dr Marc E. Lippman, chef de la division sur le cancer du sein à la direction médicale du National Cancer Institute, à Bethesda atteste : « Il semble incontournable que des facteurs psychiques puissent provoquer des changements endocrinienss ( hormonaux ) qui auront des effets sur la biologie de la tumeur. » Une étude réalisée en 1999 démontrait que le stress chronique et le refoulement de la colère ou de l’angoisse, diminuent l’activité des cellules qui défendent le corps contre le développement de l’anarchie cellulaire ( des maladies et plus précisément des cancers ). Les causes principales du développement de cette maladie seraient :
  • Une enfance marquée par l’éloignement émotionnel dans leur rapport parental ou d’autres perturbations.
  • Un refoulement des émotions encore une fois, particulièrement la colère.
  • Un manque de relations sociales chaleureuses à l’âge adulte.
  • Un comportement compulsivement altruiste.

 

Nous ne pouvons donc plus nier aujourd’hui que la dimension physique de l’être humain est en lien avec sa dimension émotionnelle, elle-même en lien avec la dimension psychologique, reliée à la dimension énergétique et à la dimension spirituelle ( l’âme). Seulement, lors d’un problème d’ordre physique, ou psychologique, chaque dimension est soignée séparément des autres.

Pour ma part, je vous propose de vous occuper de chaque dimension, puisque chacune agirait sur une autre, pourquoi laisser une partie de nous à l’abandon ?

Voici différentes méthodes que vous pouvez appliquer à chaque problème d’ordre mental, émotionnel, physique, mais également si vous vous rendez compte qu’il vous arrive régulièrement le même type de soucis, perte d’argent, rupture, accident, échec, etc.

LA DIMENSION PHYSIQUE

La dimension physique peut être prise en charge par la médecine, ce n’est pas parce qu’on est ouvert d’esprit ou branché spiritualité qu’il faut cependant faire l’impasse sur la médecine générale. Nous avons la chance de vivre dans une époque où la science nous permet d’apporter bon nombre de solutions pour nous guérir, il ne faut pas les laisser de côté.

Toutefois, pour les problèmes bénins, le mal-être physique ou mental, les complexes, les difficultés dans la gestion des humeurs, la déprime, l’insomnie et pour quelques maladies physiques, il est préférable de ne pas abuser des médicaments qui, ne l’oublions pas, affaiblissent généralement l’organisme. Vous pouvez donc opter pour une thérapie naturelle à base d’huiles essentielles que vous trouvez dans la rubrique la boîte à bobos, ou les secrets de beauté ( pour les problèmes de peaux et de cheveux ). Vous pouvez également vous traiter à base de plantes et d’aliments naturels qui regorgent de bienfaits et de pouvoirs guérisseurs, certains sont répertoriés dans la rubrique alimentation, mais vous pouvez aussi vous servir de notre cher Google, où toutes les informations nécessaires vous seront fournies.

LA DIMENSION PSYCHOLOGIQUE

Vous l’avez compris, écarter la dimension psychologique serait une grave erreur. Tout être humain est soumis à des stress, des manques et des traumatismes durant son enfance, ces évènements vont provoquer des souffrances qui seront stockées dans son inconscient et seront la cause de bon nombre de problèmes dans notre vie par la suite.

Je vous conseille donc de commencer par vous renseigner sur le fonctionnement de la psyché humaine, histoire de mieux vous comprendre dans la rubrique les bases de la psychologie, les 4 parties de la psyché humaine, le transgénérationnel, et le projet-sens. Vous trouverez également des outils dans la rubrique outils de guérison, des exercices et des tests pour apprendre à vous analyser. Un suivi thérapeutique est conseillé, mais vu le coût et le temps que certaines thérapies prennent, pour ma part, dans le cas de problèmes « légers », manque de confiance en soi, colère, négativité, etc. Je vous conseille de commencer par vous-même. Cela ne vous empêche pas de vous faire suivre par la suite par un professionnel, ou de compléter votre remise en question avec un travail dans le cadre d’un cabinet, chez un psychiatre ou un psychologue.

Je vous conseille également de commencer à analyser vos rêves, vous trouvez un dictionnaire de symboles dans la rubrique le symbolisme des rêves pouvant vous aider. Les rêves sont une aide extraordinaire que nous pouvons tous utiliser, ce sont des messages que notre inconscient nous envoie pour nous aider à comprendre ce que nous avons refoulé étant enfant. Pour ceux qui ne rêvent pas, ne vous inquiétez pas, à partir du moment où vous enclenchez un travail sur vous, votre inconscient se réveillera et vous vous souviendrez de vos rêves le matin.

La rubrique la symbolique du corps vous permettra également de comprendre d’où viennent vos blessures et maladies, il suffit de vous reporter à la partie du corps qui vous concerne.

Les méthode de l’auto-suggestion et de la visualisation sont également des outils incontournables pour reprogrammer son inconscient et travailler sur son manque de confiance en soi.

LA DIMENSION ENERGETIQUE

Les magnétiseurs, acupuncteurs, guérisseurs et autres professionnels pratiquant des soins énergétiques pourront vous recevoir et un suivi à ce niveau-là est également conseillé. Là encore, le coût est assez élevé, il est parfois difficile d’y avoir accès. Toutefois, vous avez la possibilité d’apprendre à vous rééquilibrer et à nettoyer en quelque sorte vos énergies, vous trouvez la méthode dans la rubrique Santé & Bien-être, les chakras, ainsi qu’un descriptif de chaque centre énergétique.

Les pierres et minéraux possèdent également des propriétés énergétiques qui influent sur les énergies de l’homme, reportez-vous à la rubrique les pierres.

LA DIMENSION EMOTIONNELLE

La méthode de la libération par l’écriture, les exercices sur la communication dans le couple et dans les relations familiales et amicales vous seront d’une grande aide.

LA DIMENSION SPIRITUELLE

Pour finir, la rubrique prières, méditation, la méthode Ho’oponopono, et la rubriques spiritualité vous seront utiles pour vous occuper du nettoyage de votre âme.

Le chiffre 5 se retrouve beaucoup chez l’être humain, nous avons 5 sens ( odorat, toucher, ouïe, goût, vue ), nous 5 doigts à chaque main, 4 membres + la tête, 4 parties de notre psyché + le « moi », conscience supérieure ou âme.

Pour moi, le mot indépendance est synonyme de liberté. L’être humain a tendance à compter sur les autres pour s’occuper de lui, nos parents nous y ont habitué. Prendre en main sa propre guérison est un premier pas vers la liberté et l’autonomie. Être libre c’est aussi ne dépendre de personne. Tout le monde est donc capable de gérer ses différentes dimensions, à condition qu’on lui donne les bons outils. Psycho2rue est un site créé pour les gens qui désirent prendre ou reprendre leur évolution en main, et comprendre réellement comment leur psyché fonctionne, quel impact a-t-elle sur leur corps. Les différents articles et pages ont été écrits dans ce but.

Bonne guérison :-)

 

Juliette Vinay

 

Les 4 parties de la psyché humaine       Les outils de guérison      Les bases de la psychologie       Le lien corps / esprit        Santé&Bien-être

Laisser un commentaire