La méditation

images

La méditation est une pratique millénaire issue de la philosophie bouddhique, mais elle est également au coeur de l’hindouisme, du taoïsme, du yoga, ainsi que d’autres formes de spiritualité plus récentes, mais également au coeur de la médecine. C’est une technique qui amène  paix intérieure, sérénité de l’esprit et apaisement progressif du mental et du corps.

Méditation et Médecine

Elle est entrée dans le champ de la psychologie clinique grâce à Kabat-Zinn, professeur de biologie dans le Massachusetts ( États-Unis ) dans les années 70. Le professeur a créé le programme MBSR « réduction du stress basée sur la pleine conscience », aujourd’hui, plus de 200 hôpitaux américains utilisent ce programme.

En avril 2012, a eu lieu un rassemblement international à Denver qui a réunit plus de 700 psychologues, médecins, méditants et neurologues, venus partager leurs résultats sur les mécanismes cognitifs et neuronaux des pratiques de la méditation. Les effets de la méditation sur le cerveau ont pu être observés grâce à l’imagerie cérébrale ( IRM, Scanner ).

Un diplôme universitaire de médecine spécialisée en méditation et neurosciences a même vu le jour à Strasbourg.

Le neuroscientifique Pierre Rainville, à l’université de Montréal a étudié les effets de la méditation de la peine conscience et a conclu que la méditation diminue l’anxiété et les douleurs, elle améliore également la concentration.

En Géorgie, des collégiens souffrant d’une tendance à l’obésité ont réussi à faire baisser leur pression artérielle en pratiquant la méditation transcendantale, une technique ancestrale de relaxation venue d’Inde.  

En gros, la méditation agit sur une zone du cerveau qui diminue la production de l’hormone qui crée le sentiment de stress. C’est ce qu’a révélé en 2004 un vaste programme psychologique dans l’Ohio.

En 2009, des neuroscientifiques ont comparé la résistance à la douleur de gens pratiquant la méditation et de gens normaux en leur plaçant une plaque chaude sur leur mollet. Arrivé à 53 degrés, les gens normaux ont jugé cette chaleur insupportable, tandis que les méditants la trouvaient tolérables. La méditation agirait donc sur des zones cérébrales qui gèrent la douleur ( cortex pré-frontal et cortex cingulaire ).

Antoine Lutz, chercheur à l’Inserm, a prouvé que la méditation améliorait le fonctionnement du cerveau, permettait la synchronisation entre plusieurs zones du cerveau entre elles et faisait se développer la compassion envers les autres.

moine-cerveau

Méditation et sagesse

Bouddha, est un chef spirituel du 6è sicle avant J-C, fondateur d’une communauté de moines qui ont ensuite donné naissance au bouddhisme, il était le fils et l’héritier d’une riche famille du Nord-Est de l’Inde. À 29 ans, il sort de son palais et découvre que le monde souffre, il décide alors de renoncer au luxe et à son destin de roi, il se rebelle en quelque sorte et part en quête de la vérité. Il reste quarante jours en méditation sous un arbre sans boire ni manger. Lorsquil interrompt sa méditation, il a découvert des vérités qu’il diffusera alors dans le monde entier.

Ses enseignements sont encore aujourd’hui la base de la sagesse et de la philosophie bouddhique, d’abord transmises oralement puis écrites dans le livre sain appelé le Canon Pali. La différence entre bouddha et les dieux des autres religions est qu’il n’a jamais prétendu être un dieu ou un messager de dieu mais bien un humain qui a donné de l’attention à son propre esprit et que n’importe qui peut atteindre ce qu’il appelle « l’éveil ».

Il enseigne que nous sommes les cellules de l’univers, nous faisons partie du monde qui nous entoure et nous pouvons donc jouer un rôle. Dieu est l’univers et nous faisons partie de l’univers, Dieu est donc en nous. Tout le monde est capable de méditer et d’aider ses proches en répandant des idées.

Le but de la méditation selon Bouddha est de soulever le voile de l’illusion à travers lequel nous voyons la vie, ce voile est constitué d’émotions et de croyances qui nous empêchent de profiter pleinement de notre existence.

Il s’agit de lutter contre l’insatisfaction, les maladies psychologiques et physiques, et les désirs impulsifs qui nous manipulent et nous font commettre des erreurs. Bouddha pense que l’être humain crée sa vie en fonction de ce qu’il pense, plus nos pensées et nos croyances sont négatives, plus les situations que nous attirons le sont. Si nous sommes persuadés d’être malade, nous tombons malade, si nous sommes sûr d’avoir des problèmes d’argent, nous en avons, etc. Mais nous avons le choix et donc la possibilité de sortir de ce cercle vicieux.

872156__buddha_p

Méditation au 21ème siècle

Dans le monde dans lequel nous vivons, nous ne pouvons nous permettre de prendre trois heures par jour pour aller méditer dans un temple, mais nous pouvons trouver quelques dizaines de minutes de temps à autre pour s’entraîner à la méditation et la faire chez soi, au chaud. Voici quelques méthodes qui vous permettront de vous initier à la méditation.

La méditation vipassana est basée principalement sur la respiration. Elle permet, entre autre, de développer sa concentration et son attention. Il suffit de s’allonger ou de se mettre en position de « lotus », et de se concentrer sur sa propre respiration en inspirant et en expirant profondément. Dès que vos pensées partent vers autre chose, ramenez-les simplement sur votre respiration. Faîtes cet exercice 5 minutes pour commencer, puis 10 minutes, 15 minutes, c’est vous qui jugez.

La méditation transcendantale est une technique de relaxation profonde et de développement de la conscience. Elle se base notamment sur l’utilisation de mantras, ( phrases ou mots répétés de nombreuses fois). Pour ma part, je vous conseille d’utiliser vos propres mantras et un chapelet Mala. Le chapelet Mala est un collier composé de 108 perles. Trouvez un mot ou une phrase qui vous plaît. Ce peut être « bonheur », « conscience », « sagesse », « calme »… Vous pouvez associer trois mots, par exemple : « Joie, Bonheur, sérénité ». Ou utiliser une phrase complète, par exemple : « Que le cercle de protection qui m’entoure m’apporte paix amour et harmonie ». Ou encore choisir ou créer une prière composée de quelques phrases. Vous placez ensuite le chapelet entre vos doigts et vous répétez ce mot ou cette phrase 108 fois, à chaque fois que vous déplacez votre doigt sur une perle. Si votre mental et vos pensées s’égarent, reprenez simplement avec la perle d’avant et continuez. Cet exercice est une très bonne méthode pour aider le mental à se concentrer sur un point, parfait pour les hyperactif mentaux.

Vous trouverez des chapelets mala en vente ci-dessous. 

La méditation Zen 

est basée sur l’expérience immédiate et la compréhension de toute chose sur le champ. Cette méditation est utilisée pour changer la vision que nous avons de la réalité. Installez-vous dans une position confortable et ne faîtes rien de particulier. Laissez simplement votre mental et vos idées vagabonder, observez ce qui vous passe par la tête, écoutez les bruits, ressentez physiquement vos sensations, laissez faire. Cette méthode ne demande rien de particulier et permet simplement de se recentrer dans le moment présent.

Meditation

La méditation sert à nettoyer notre esprit des pensées qui tournent continuellement en boucle, et de nettoyer également les hormones du stress provoquer par le Cortisol, au même titre qu’on prend une douche tous les jours, il serait nécessaire de nettoyer notre mental en méditant au moins une fois par jour, ne serait-ce que 10 minutes.

« Nous sommes ce que nous pensons.

Tout ce que nous sommes résulte de nos pensées.

Avec nos pensées, nous bâtissons notre monde. »

Bouddha

Vous pouvez réaliser ce test en ligne pour savoir quelle méthode vous conviendrait le mieux.

Juliette Vinay

 

 

Liens vidéos 

Méditation guidée 11 min

https://www.youtube.com/watch?v=CUKI0Xlw9_c

Méditation guidée 22 min

https://www.youtube.com/watch?v=kSii8sGbYSM

Pour les enfants

Méditation guidée 7min

https://www.youtube.com/watch?v=CWRAe2b_ZhI

Méditation guidée pour s’endormir 6min

https://www.youtube.com/watch?v=w5dhEVRYtSM

Molecular Thoughts
zen
CORPS

Laisser un commentaire