La libération émotionnelle par l’écriture

ecriture-de-nouvelles-1122

L’ECRITURE 

Pour évoluer, soigner ses blessures, guérir et être en paix, l’être humain doit passer par une épreuve obligatoire : la libération émotionnelle. Depuis la naissance, il accumule des émotions, des souffrances qui se stocke dans un endroit de sa psyché nommé l’inconscient. Imaginons cet espace comme une immense piscine. Chaque fois qu’un proche nous blesse, à chaque situation désagréable, chaque critique, chaque moquerie, chaque injustice, chaque sensation d’être rejeté ou abandonné, délaissé, c’est comme si nous versions un verre d’eau dans cette piscine. Il faudra des années pour que le bassin se remplisse complètement mais arrivé à l’âge adulte, généralement, il est plein. Alors il va se déverser de temps en temps, petit à petit, en continu. C’est ce qui explique notre colère, notre irritabilité, notre tristesse, notre déception et toutes ces émotions négatives qui ressortent régulièrement au mauvais moment, mais surtout, sur la mauvaise personne.

Car les premières blessures et souffrances que nous avons nous ont été infligées par nos parents, les membres de notre famille, nos proches. Mais étant enfant, il est difficile de laisser sortir ces émotions au moment voulu, nous n’avons pas de « raison » qui nous permette d’expliquer nos ressentis, au départ, nous n’avons même pas la parole. Ces émotions sont donc stockées et refoulées dans l’inconscient, dans la piscine, en attendant que nous soyons en âge de les évacuer. Mais le problème, c’est qu’arrivé au moment où nous pourrions expliquer ces sentiments, nous ne nous souvenons plus qui nous a blessé étant enfant, alors nous déversons sur notre conjoint, amis, collègues ce que nous n’avons pas pu exprimer avant.

Si vous avez remarqué que vous avez tendance à être énervé, triste, ou alors que le moindre incident vous amène à la crise de nerf, c’est un signal d’alarme pour vous prévenir que la piscine est pleine et qu’il faut faire quelque chose. Vous pouvez prendre un sac de boxe et vous défouler, faire du sport, du yoga, crier dans votre oreiller, créer mais vous pouvez également écrire ce que vous avez sur le coeur.

L’être humain doit passer par la libération émotionnelle pour pouvoir évoluer, s’il ne le fait pas, il va continuer à nager dans les mêmes eaux toute sa vie et du coup, reproduire en boucle les mêmes situations qui le blessent ou attirer le même type de personne. Imaginez que l’eau est la même depuis votre naissance, depuis, des algues, des bactéries et des animaux aquatiques se sont développés et l’eau a croupi. Il est donc temps de vider la piscine pour la re-remplir d’eau claire, et d’émotions plus positives.

L’écriture est un excellent moyen de libérer ses émotions, le mieux serait de communiquer et de discuter directement avec les personnes concernées mais parfois, c’est compliqué ou impossible. Alors l’écriture s’avère être un bon outil de remplacement. Vous pouvez écrire une lettre à vos parents, frères et soeurs, en reparlant de votre enfance, de ce qui vous a blessé, vous pouvez la leur donner ou la brûler ensuite. Vous pouvez également écrire sur votre journée, vous défouler. Vous pouvez écrire pour essayer de vous analyser et de comprendre vos erreurs, pourquoi vous avez réagit de telle ou telle manière, en quoi l’évènement que vous avez vécu aujourd’hui fait écho avec une situation de votre enfance.Vous pouvez tenir un journal intime et écrire vos mémoires. Ou écrire une histoire, un poème, une chanson, un livre, parler de votre vie ou inventer votre futur, imaginer votre vie dans 2, 5, 20 ans. Vous pouvez écrire une lettre d’amour à un proche. Vous pouvez également vous écrire une lettre d’amour à vous-même, ou déverser votre colère, votre déception ou la culpabilité que vous ressentez par rapport à vos actes, vos pensées. Vous pouvez également écrire à une personne décédée ou perdue de vue. Bref, vous êtes libre de déverser toutes vos émotions et pensées sans que personne ne vous juge.

L’écriture est donc un excellent outil de guérison, il permet de libérer les émotions, d’apprendre à se remettre en question, d’analyser ses pensées et exprimer ce qu’on n’ose pas dire par peur d’être jugé, rejeté, par peur de blesser, de décevoir ou de créer un conflit. C’est le premier pas vers l’évolution et le changement. Alors à vos stylos, à vous de jouer les écrivains !

Juliette Vinay

Pour aller plus loin

 L’auto-suggestion       Santé & Bien-être       La spiritualité     Les bases de la psychologie     Les outils de guérison     La méthode des 5 dimensions

Laisser un commentaire