Foie

foie-en-3D

Je te conseille de lire l’article sur le lien corps / esprit avant d’aller plus loin, il te permettra de comprendre scientifiquement comment les émotions et les pensées peuvent avoir un impact sur notre corps.

 

FOIE 

Le foie est un des organes les plus importantes du corps, c’est la glande la plus volumineuse, il déverse diverses sécrétions dans l’intestin, participant ainsi à la digestion.

L’expression se faire de la bile explique bien les causes de certaines maladies liées au foie. Tu te fais trop de soucis, pour toi ou tes proches, tu es anxieux. Tu as un tempérament à vouloir contrôler les choses, à contrôler inconsciemment tes propres émotions mais aussi à vouloir contrôler les faits et gestes des autres. Tu as du mal à t’adapter aux gens et aux situations. Tu as aussi du mal à t’exprimer et à communiquer tes désirs ou tes désaccords. Il se peut que tu souffres d’une blessure de trahison, réfère-toi à l’article pour plus d’informations.

Tu te plains ou tu critiques facilement, tu demandes aux autres de changer quand toi-même tu ne fais aucun travail sur toi, tu leur en veux de te créer du soucis alors que c’est ta propre responsabilité de choisir de te faire du soucis pour eux. N’oublie pas que les reproches que tu fais aux autres, tu pourrais te les faire à toi-même.

Tu te caches derrière des excuses car tu ne veux pas le reconnaître mais au final tu as un tempérament négatif et pessimiste. Cette attitude t’a été transmise par tes parents, ou un de tes parents. Ils se faisaient beaucoup de soucis, ils se plaignaient souvent devant toi et gardaient de la rancune envers leur entourage. Tu ne dois pas t’en vouloir d’être négatif, tu as été construit comme ça psychologiquement depuis ton enfance. Tu dois simplement en prendre conscience et tenter d’être vigilant avec tes réactions, tes pensées. Je te conseille également de faire un travail sur toi pour te comprendre et pouvoir évoluer. Tente de trouver le positif dans le négatif. Ne te juge pas, accepte-toi comme tu es, montre-toi compréhensif, sans culpabilité ni colère.

En effet, le foie est le foyer de la colère refoulée. Tu as ravalé beaucoup de rancune envers tes proches, c’est cette haine refoulée qui crée ton tempérament irritable, nerveux, voire agressif.

Toutes les émotions que tu as accumulé et que tu n’as pas évacué, toutes les crises que tu n’as pas faites ont développé une crise de foie, ou des problèmes au foie.

Le côté droit est en rapport avec la vie professionnelle, la vie scolaire, le père, les hommes, la capacité de donner.

Le côté gauche est en rapport avec les sentiments, la mère, les femmes, la capacité de recevoir.

Voici tous les symptômes qui peuvent être liés au foie :

Troubles de la vue et de l’ouïe, hypertension, jambes enflées, constipation, maladies de peau, asthme, cellulite, varices et hémorroïdes, sinusites, infections urinaires, diabète, le teint jaune, des taches sur le visage et les mains, le nez rouge, la bouche pâteuse, l’haleine fétide, la langue chargée, les nausées, les points douloureux dans la zone sous-costale, les maux de tête, l’urine chargée et les ballonnements.

Conseils :

  • Limiter sa consommation d’alcool, de viande et de graisses animales (sauf le beurre cru bio).
  • Manger des œufs (bio), mais en quantité raisonnable.
  • Supprimer les margarines et les huiles industrielles, les aliments trop cuits, le lait et le café au lait, le sucre industriel (bonbons, pâtisseries…), les farines blanches (pain, pâtes, pizza…) et la cigarette.
  • Les médicaments, il faut le savoir, sont parmi les ennemis du foie.
  • Adopter l’huile d’olive, le citron, un aliment de choix pour le foie, qu’il stimule et décongestionne ( un jus de citron dans un verre d’eau tiède avalé à la fin du repas facilite la digestion).
  • Manger également du pain complet au levain (bio), des oranges, du raisin, des fraises, des myrtilles (notamment en cas de calculs biliaires) et des olives noires, la tomate, l’artichaut, l’asperge, la carotte, le céleri, le poireau, le radis noir, l’oignon, le choux et l’ail, les fruits secs (amandes, noisettes, noix…)
  • Côté tisane, le romarin et le thym sont à la fois les plus efficaces et les plus accessibles. On peut les prendre au petit déjeuner, à table ou après le repas.
  • Placer une bouillotte d’eau chaude sur le foie.
  • Les huiles essentielles ( à prendre sur un sucre, dans une cuillère de miel ou sur un cachet neutre, 2 gouttes, le matin avant le petit-déjeuner, 5 jours par semaine pendant trois semaines ) : HE citron ( drainant ), HE carotte cultivée ( tonique et drainant ) HE romarin à Verbénone ( détoxiquant, stimulant )

1- Prends une feuille et note ce qui te vient à l’esprit, en rapport avec ce que tu te dis depuis que ces problèmes sont apparus. Tente d’évacuer tes émotions, ta peur, ta culpabilité, ta colère, ta tristesse, en fonction de ce qui se passe, et note quelle personne de ton entourage est impliquée. Chaque fois que l’on critique quelqu’un, on projette sa propre colère contre l’autre, réfléchis donc si toi-même tu ne ferais pas les mêmes erreurs, qu’est-ce que tu te reproches à toi-même. Les critiques qu’on envoie aux autres traduisent souvent un sentiment de culpabilité inconscient. Tu dois absolument prendre conscience de ce qui ne va pas pour pouvoir te soigner, mentalement et donc physiquement. Laisse sortir tes émotions et si tu peux avoir une conversation avec la ou les personnes concernées, c’est encore mieux. 

2- Utilise la méthode d’auto-suggestion pour te guérir.

3- Brûle le papier sur lequel tu as déversé tes émotions, le feu est un symbole de lumière et de purification, il signifie que le problème est réglé, tu t’es remis en question, tu t’es compris, tu as écouté ce que ton corps avait à te dire et tu peux maintenant t’en libérer et avancer. Brûler signifie : je passe à autre chose.

Une prise de conscience ne suffit pas, réfère-toi aux huiles essentielles si besoin ou prends rendez-vous chez un spécialiste.

Je te conseille également de lire l’article sur les 5 dimensions, pour mettre toutes les chances de ton côté de te soigner.

 

Juliette Vinay 

 

Source : Ton corps dit aime-toi de Lise Bourbeau, La maladie cherche à me guérir de Philippe Dransart, La libération par les émotions d’Estelle Daves.

 

Les bases de la psychologie     Les outils de guérison    Le lien entre le corps et l’esprit    

Laisser un commentaire