Trésor

article24-chasse-au-tresor-6403

La psyché humaine est composée de deux principales parties : le conscient et l’inconscient. L’inconscient est une zone de notre esprit où nous stockons tout ce que nous avons vécu depuis notre naissance, tous nos souvenirs oubliés. Ces souvenirs sont stockés sous forme d’images, comme des photos. Chaque rêve est un ensemble d’images de souvenirs, ces souvenirs font écho avec une situation que nous vivons dans notre vie actuelle. Nos rêves sont des aides pour prendre conscience de certains de nos comportements et de nos réactions, que nous reproduisons en boucle depuis l’enfance. Les rêves sont donc un bon outil pour apprendre à s’analyser et à évoluer, ils révèlent également nos peurs et nos désirs inconscients. Je précise que les désirs inconscients n’ont rien à voir avec les envies conscientes. L’inconscient et le conscient ne sont pas forcément reliés dans notre esprit, ils ne communiquent pas, ce sont comme deux personnes différentes qui veulent des choses différentes. Analyser ses rêves permet de rétablir le dialogue entre ces deux parties et de prendre en compte notre inconscient, de reconnaître et accepter cette partie de notre personnalité.

N’oublie pas que chaque symbole est propre à chacun, tu dois d’abord te demander ce que ce symbole représente pour toi, si tu as vécu des évènements, des discussions ou des réflexions en rapport avec cette image ces derniers temps, ou par le passé.

Le trésor symbolise une richesse intérieure, des qualités et des capacités, des connaissances, de la sagesse. Si tu rêves que tu trouves un trésor, ce peut être le fruit de ton travail sur toi-même, d’une thérapie ou d’une longue remise en question, un enseignement spirituel, qui t’a amené à te retrouver toi-même, à prendre conscience de tes qualités et te regarder d’un œil plus objectif.

Ce trésor peut également représenter une personne de ton entourage, ton conjoint par exemple, tu es peut-être en train de te rendre compte au fur et à mesure que le temps passe de ses richesses, de tout ce qu’il t’apporte, des aspects positifs de sa personnalité.

Enterrer un trésor ou le cacher n’est pas très positif par contre, il se peut que tu sois gêné de révéler au monde ta vraie nature, tu as peur d’être jalousé, rejeté, incompris, pourtant les connaissances et les informations que tu détiens seraient peut-être bénéfiques à ton entourage.

Le processus d’enterrement est un mécanisme psychologique de refoulement, la psyché humaine est composée de deux parties distinctes, le conscient et l’inconscient, lorsqu’une information qui pourrait servir à te faire évoluer est oubliée, elle passe du conscient à l’inconscient, ce processus s’appelle le refoulement. Le trésor que tu enterres symbolise peut-être une information que tu as reçu ces derniers jours, dans une conversation, un livre ou autre, cette information t’a ouvert les yeux et t’as fait prendre conscience de quelque chose d’essentiel sur toi, mais ton inconscient est en train de la refouler. Car l’inconscient ne veut pas évoluer, pour lui évolution = changement, changement = inconnu et inconnu = angoisses de ne pas savoir. Je te conseille de noter quelque part cette information importante si tu t’en souviens pour ne pas l’oublier.

Une chasse au trésor traduit un fort désir de se connaître, de se comprendre, de s’analyser et de découvrir des facettes de notre personnalité, des qualités. Si tu fais un travail sur toi, c’est le signe que tu es en bonne voie et que ton inconscient t’aide dans cette quête intérieure.

Le lieu, les personnages, les objets, les couleurs, les chiffres, qui sont présents dans le rêve, peuvent t’apporter plus d’informations, rapporte-toi à leur symbolisme. N’oublie pas que chaque personne et chaque animal représente une partie de nous, une facette de notre personnalité. Ses particularités ou ses actions nous font miroir sur ce que nous sommes ou sur ce que nous faisons en ce moment.

 

Coffre pirate – bijouxor argent pierres

 

Si tu as une question, ou si tu ne trouves pas le symbole de ton rêve, n’hésite pas à laisser un commentaire.

Source : Dictionnaire des symboles, Tristan Moir. Dictionnaire des symboles, Jean Chevalier et Alain Gheerbrant.

This entry was posted in . Bookmark the permalink.

Laisser un commentaire