Souris

Souris

La psyché humaine est composée de deux principales parties : le conscient et l’inconscient. L’inconscient est une zone de notre esprit où nous stockons tout ce que nous avons vécu depuis notre naissance, tous nos souvenirs oubliés. Ces souvenirs sont stockés sous forme d’images, comme des photos. Chaque rêve est un ensemble d’images de souvenirs, ces souvenirs font écho avec une situation que nous vivons dans notre vie actuelle. Nos rêves sont des aides pour prendre conscience de certains de nos comportements et de nos réactions, que nous reproduisons en boucle depuis l’enfance. Les rêves sont donc un bon outil pour apprendre à s’analyser et à évoluer, ils révèlent également nos peurs et nos désirs inconscients. Je précise que les désirs inconscients n’ont rien à voir avec les envies conscientes. L’inconscient et le conscient ne sont pas forcément reliés dans notre esprit, ils ne communiquent pas, ce sont comme deux personnes différentes qui veulent des choses différentes. Analyser ses rêves permet de rétablir le dialogue entre ces deux parties et de prendre en compte notre inconscient, de reconnaître et accepter cette partie de notre personnalité.

N’oublie pas que chaque symbole est propre à chacun, tu dois d’abord te demander ce que ce symbole représente pour toi, si tu as vécu des évènements, des discussions ou des réflexions en rapport avec cette image ces derniers temps, ou par le passé.

La souris est en lien avec la maison, elle se faufile entre les murs et grignote la nourriture dans les placards, elle symbolise alors des comportements, des agissements dans notre psyché assez négatifs, des attitudes qui nous rongent de l’intérieur.

Il se peut que tu aies des pensées obsessionnelles, des toc ou des névroses qui t’empêchent d’être serein, ces attitudes se transmettent de génération en génération et un de tes parents doit avoir les mêmes comportements. Si un lieu est envahi de souris, ce sont tes émotions qui te submergent et ces agissements qui t’empêchent d’être toi-même.

Dans le langage courant on parle de chat et de la souris, la souris peut représenter une femme qui est soumise à un homme prédateur, c’est le cas si la souris est enfermée, coincée dans un endroit clos ou dans les griffes d’un animal. Si tu es une femme, tu es certainement sous l’emprise d’un homme manipulateur, qui se sert de toi et entrave ta liberté. Par peur de lui ou par manque de confiance en toi, tu n’oses pas te défaire de cette relation, tu es pris au piège.

Il se peut que tu te sentes simplement coincé dans une relation ( sentimentale, familiale ou amicale )mais le vrai blocage se situe au niveau de ton esprit car tu as la possibilité de faire que la situation change, en arrêtant de te soumettre au bon vouloir de tes proches. Ces blocages sont la peur et la culpabilité, tu as peur de blesser, de créer un conflit, d’être rejeté ou incompris. Tu dois retrouver ton autorité naturelle et t’exprimer. Maintenant que tu en as conscience, il peut y avoir des évènements dans les jours qui arrivent, comme une épreuve avec cette personne, pour voir si tu es capable de t’affirmer.

Si tu es un homme, la souris peut représenter à l’inverse la femme que tu es en train de piéger dans tes filets.

Dans tous les cas, la souris n’est pas un symbole très positif, elle peut aussi symboliser une certaine crainte, un tempérament fragile, vulnérable, influençable.

Le lieu, les personnages, les objets, les couleurs, les chiffres, qui sont présents dans le rêve, peuvent t’apporter plus d’informations, rapporte-toi à leur symbolisme. N’oublie pas que chaque personne et chaque animal représente une partie de nous, une facette de notre personnalité. Ses particularités ou ses actions nous font miroir sur ce que nous sommes ou sur ce que nous faisons en ce moment.

 

Rat – mur

 

Si tu as une question, ou si tu ne trouves pas le symbole de ton rêve, n’hésite pas à laisser un commentaire.

Source : Dictionnaire des symboles, Tristan Moir. Dictionnaire des symboles, Jean Chevalier et Alain Gheerbrant.

This entry was posted in . Bookmark the permalink.

Laisser un commentaire