Photos

Le-mur-demenage

La psyché humaine est composée de deux principales parties : le conscient et l’inconscient. L’inconscient est une zone de notre esprit où nous stockons tout ce que nous avons vécu depuis notre naissance, tous nos souvenirs oubliés. Ces souvenirs sont stockés sous forme d’images, comme des photos. Chaque rêve est un ensemble d’images de souvenirs, ces souvenirs font écho avec une situation que nous vivons dans notre vie actuelle. Nos rêves sont des aides pour prendre conscience de certains de nos comportements et de nos réactions, que nous reproduisons en boucle depuis l’enfance. Les rêves sont donc un bon outil pour apprendre à s’analyser et à évoluer, ils révèlent également nos peurs et nos désirs inconscients. Je précise que les désirs inconscients n’ont rien à voir avec les envies conscientes. L’inconscient et le conscient ne sont pas forcément reliés dans notre esprit, ils ne communiquent pas, ce sont comme deux personnes différentes qui veulent des choses différentes. Analyser ses rêves permet de rétablir le dialogue entre ces deux parties et de prendre en compte notre inconscient, de reconnaître et accepter cette partie de notre personnalité.

N’oublie pas que chaque symbole est propre à chacun, tu dois d’abord te demander ce que ce symbole représente pour toi, si tu as vécu des évènements, des discussions ou des réflexions en rapport avec cette image ces derniers temps, ou par le passé.

L’inconscient stocke tout sous forme de clichés, de photos de chaque moment de notre vie, la photo est donc le symbole de ces souvenirs, ces images enregistrées dans notre inconscient et qui ressortent dans les rêves. Une photo est un indice que nous envoie notre inconscient, une image de notre passé, d’une situation dont nous devons prendre conscience pour comprendre certaines de nos réactions, nos mécanismes psychologiques, etc.

Si tu rêves que tu te vois toi-même sur des photos, ça traduit un certain recul sur toi-même, un désir de te voir tel que tu es vraiment, objectivement ( d’ailleurs, on appelle l’objectif l’embout d’un appareil photo ) c’est le regard neutre de l’analyste qu’on pose sur soi-même. En effet, le but d’une thérapie ou d’une remise en question est de réussir à s’analyser, à se comprendre tout en portant un regard neutre sur soi-même, c’est à dire sans se juger, se dévaloriser, s’en vouloir et culpabiliser d’être imparfait. Car personne n’est parfait, mais nous avons tous la capacité de transformer et d’améliorer nos faiblesses.

Tout dépend de ce que représente la photo, mais c’est toujours en rapport avec soi-même, le passé, les souvenirs et la photo représente une information précieuse qui va permettre de comprendre quelque chose sur soi.

Si tu rêves par contre que tu caches ou que tu déchires des photos, il se peut que ton inconscient veuille refouler certaines informations, c’est à dire, les stocker dans l’inconscient et ne plus les avoir en conscience. Le processus de refoulement s’opère lorsqu’une information est trop dure à comprendre, qu’une partie de nous ne veut ni la comprendre, ni s’en servir pour évoluer.

Si tu rêves que tu brûles une photo, l’action de brûler peut se référer là encore au processus de refoulement, ou alors, dans un sens plus positif, ça peut représenter un désir de purifier, de nettoyer et de passer à autre chose, c’est le cas si tu viens de subir une rupture ou un changement dans ta vie. Réfère-toi au symbole du feu pour plus d’informations.

Le lieu, les personnages, les objets, les couleurs, les chiffres, qui sont présents dans le rêve, peuvent t’apporter plus d’informations, rapporte-toi à leur symbolisme. N’oublie pas que chaque personne et chaque animal représente une partie de nous, une facette de notre personnalité. Ses particularités ou ses actions nous font miroir sur ce que nous sommes ou sur ce que nous faisons en ce moment.

 

Appareil photo cadre

 

Si tu as une question, ou si tu ne trouves pas le symbole de ton rêve, n’hésite pas à laisser un commentaire.

Source : Dictionnaire des symboles, Tristan Moir. Dictionnaire des symboles, Jean Chevalier et Alain Gheerbrant.

This entry was posted in . Bookmark the permalink.

Laisser un commentaire