Coaching & Méditation : gérer ses pensées

2shutterstock_103496906_copy_712_711

Voilà ce qui se passe en chacun de nous : les pensées créent des émotions, les émotions créent des réactions, ces réactions définissent nos comportements, nos comportements traduisent notre personnalité, et notre personnalité a un impact sur les gens qui nous entourent, et donc sur nos relations professionnelles ou personnelles. Si les pensées qui traversent votre esprit sont majoritairement positives, tant mieux ! Si ce n’est pas le cas, cet exercice est fait pour vous. Il a pour but de vous apprendre à ne pas autoriser les pensées négatives à prendre le contrôle de votre vie. 

Les deux zones de votre esprit

Imaginez que votre esprit est composé de deux parties, la zone de la paix et la zone des turbulences. Dans la zone de la paix se trouvent les pensées positives et dans la zone des turbulences se trouvent toutes les pensées qui vous attirent des ennuis. 

La paix de l’esprit ne tombe pas du ciel, elle n’apparaît pas non plus un beau matin, comme par magie. C’est un travail quotidien, permanent que vous devez effectuer à l’intérieur de vous-même, et quelque soit la situation que vous vivez en ce moment. Vos problèmes arrêteront d’être des problèmes lorsque vous cesserez de leur donner une place importante dans votre esprit. Le but c’est de diminuer petit à petit les pensées négatives qui accompagnent les soucis, et qui font la fiesta dans votre tête

Vous devez donc apprendre à trier vos pensées : celles qui ont le droit de rester dans la zone de la paix, et celles qui vont repartir en zone périphérique des turbulences. 

Sans titre-2
Paix Vs Turbulences

Sont autorisées à séjourner dans la zone de la paix : les pensées positives, qui ont un rapport avec le moment présent, et avec les émotions telles que la joie, le bien-être, la compassion, la bienveillance, la générosité, la compréhension, l’amour, la confiance, le plaisir, le rire, la détente. 

Que faire des pensées négatives ?

Pour ne pas que vous tombiez dans le rejet de vos pensées et de vos émotions, lorsque vous vous rendez compte que votre esprit est en mode négatif, dîtes-leur simplement : « je vous accepte, je vous aime mais à condition que vous alliez rejoindre maintenant la zone des Turbulences. » Il vous suffit d’observer ces pensées, de les comprendre et de vous dire qu’elles sont humaines, normales, naturelles et ensuite, de les envoyer de l’autre côté. Et ce, plusieurs fois par jour. Tous les jours de la semaine. Tous les mois. Jusqu’à ce que cet exercice soit une habitude mentale et que vos pensées négatives comprennent par elles-même qu’elles ne sont pas les bienvenues dans votre zone de la paix. 

Ne sont pas autorisées, donc, à séjourner dans la zone de la paix : les pensées négatives, en rapport avec le passé ou le futur, le stress, la peur, la colère, la rancune, la tristesse, la nostalgie, la culpabilité, les doutes, les regrets, le jugement et l’auto-jugement, les critiques et les reproches, etc. 

Sans titre-22

Juliette Vinay

Articles à découvrir
zen
A-B6cxNfr8jZce6TKRLaOpHWGB4
pierrafeu-680x556-300x245

Laisser un commentaire